LEGA-MASQUES AFRICAINS LEGA

 

Masque facial Lega

Dans les forêts de la République démocratique du Congo, l'art est créé principalement pour des associations semi-secrètes d'hommes et de femmes, telles que la société Bwami des peuples Lega. Les enseignements de Bwami imprègnent tous les aspects de la vie, guidant le développement moral de l'individu et régissant les relations avec les autres. La doctrine Bwami est représentée par des masques en bois et en ivoire, des têtes et de petits personnages, qui jouent tous un rôle essentiel lors de l'initiation aux plus hautes classes de la société. Bien que de forme simple, ces objets sculptés incarnent des significations complexes et multiples, élaborées à travers des proverbes, des sketches et des danses. Les masques se réfèrent aux ancêtres et sont transmis d'une génération d'initiés à l'autre en tant que symboles de continuité. Pour la Lega, la beauté physique et l'excellence morale sont inséparables. Les motifs de cercle en pointillés sur de nombreuses œuvres de Lega représentent des marques de corps, qui améliorent à la fois les sculptures et les personnages qu'ils représentent. Les surfaces lisses et polies de ces sculptures font allusion à la nature raffinée et perfectionnée de l'initié Bwami.

Chez les Lega (aussi appelés Rega ou Warega), la société Bwami préside toute la vie sociale de la tribu. La société a  selon les regions, de quatre sept  rangs  ou niveaux pour les hommes et trois rangs pour les femmes.

Le franchissement  d' un niveau ou d' un rang nécessitait une serie d' épreuves initiatiques, de cadeaux  et de paiements régles par la lignée.
Tandis que les petits masques en bois de poche «Lukwakongo»  servent de «badge» pour les membres de la société Bwami, les grands masques faciaux, tels que celui du type «Idimu», sont réservés à usage exclusif par les hommes des deux plus hauts rangs (Yananio et Kindi). Ils portent de tels masques pendant les rituels d'initiation ou d' instructions  importants.

Contrairement à de nombreux masques d'autres cultures ou ethnies africaines, les masques dela tribu  Lega ne sont généralement pas portés sur le visage, ils sont attachés au corps, tenus dans la main ou simplement accrochés aux clôtures lors des cérémonies d'initiation de la société Bwami.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
DEJA VENDU